Thieri FOULC

125. La prostration de saint Z


La prostration de saint Z. Le saint est au premier plan et peut-être si rapproché qu'un n'en voit qu'un détail : un amas de plis évoquant des vêtements et des chairs sans solution de continuité, avec ici et là des zones de cheveux ras. Dans certains exemplaires l'amas sera vu de plus loin et évoquera davantage un tas de vêtements isolés ; dans d'autres on distinguera un membre, bras ou jambe ; dans certains gros plans, une oreille vue de derrière, ou des doigts repliés. Le saint est seul, surpris dans un moment intime où il est effondré devant quelque chose qui le dépasse et dont on ne nous montre rien.
À l'arrière-plan, une chambre vide.

chargement...