Thieri FOULC

127. Retraite de saint Z dans le béton


Retraite de saint Z dans le béton. Le tableau ne représente pas du béton, il est fait d'une sorte de béton pictural. S'il représente quelque chose, c'est un lieu confiné, un cagibi, une cave, ou mieux : un objet convexe, un bloc de béton.
Le béton pictural, lui, est obtenu selon la méthode habituelle, par intégration de sable à la pâte — ou intégration de pigments dans un béton de sable et de colle. Selon les exemplaires, la teinte pourra être différente : béton gris, mais pourquoi pas rouge brique ou bleu nuit ? En principe la page sera entièrement bétonnée, sauf dans le cas du bloc qui se détachera sur un fond sans sable, ou au sable plus rare.
Quant au saint qui fait retraite, il paraît exclu de lui donner une apparence corporelle. Il se retire, justement. Il évacue le tableau. Il élimine, non pas quelque alcool de son sang, mais cette urée : son humaine présence.
Si le peintre s'y est bien pris, néanmoins, on percevra le rouge intense qui est la marque du saint, par places, entre les grumeaux de béton.


chargement...