Thieri FOULC

265. Décor antipersonnage (7)


Un tableau en trois zones. Dans le bas : un sol. Dans le haut : un ciel. À cheval sur les deux, dans une partie du tableau : un mur. Les proportions peuvent varier ; le dispositif se prête à l’expérimentation. Création de séries.
Jeu avec les couleurs, bien sûr. Possibilité d’introduire d’autres éléments : l’ombre du mur, en avant ou en arrière ; l’épaisseur du mur, la matière du mur (béton, torchis, pierre), voire une inscription sur le mur. Pour transformer cette composition en décor antipersonnage, il suffit de bien choisir le titre.

chargement...