Thieri FOULC

558. Deux lits


Deux lits. Projeter un tableau à deux lits revient à se demander pourquoi la faille. Que les deux lits soient de teinte différente et que le cadrage les rende inégaux. La faille, elle, sera solide, faisant bloc avec le sol et liée aux lits par des passages, par où se répand la pénombre. Il peut s’agit d’une déchirure entre un homme et une femme, mais il doit être évident qu’elle n’est pas soudaine. Il n’y a pas de crise, mais une faille de nature. Il y a comme un manque d’unité et seul le tableau, par son organisation et son projet d’être peint, peut réduire ce manque.

Publications
chargement...