Thieri FOULC

559. L'espace autour des lits


L’espace autour des lits rappelle qu’on est toujours une forme cernée. Le vide sera d’autant plus fort qu’on le fera en plus mauvaise peinture, avec des couleurs qui s’éteignent, des superpositions de teintes qui se nuisent, une sorte de cauchemar pour petits-bourgeois. Aucune chambre, sauf la mienne, n’a jamais été aussi moche et aussi vaste à la fois. Un plancher à échardes et à taches d’acide, et c’est la nuit que nos lits se rapprochent.

Publications
chargement...